Jour : 13 novembre 2016

Bien En Place dans la lumière persane

bien-en-placeLa fin d’année approche, avec sa cohorte de rêves, de cadeaux, de luminaires et de mythes… Ce n’est pas, déjà, Noël, et pourtant… Grâce au regard généreux et talentueux d’Amir Alizahdeh, notre graphiste de génie (https://500px.com/amiralizadeh), le logo de Bien En Place revêt, à l’avance, des habits de lumière.

Aux allures de talisman, ce nouveau Logo joue, pour le meilleur et pour le graphique, avec l’art céramique perse, aux couleurs vives et chatoyantes.

Les jeux d’écritures ici sont multiples : c’est en effet sur la graphie cursive des motifs orientaux que se détachent les lettres BIEN EN PLACE ; lettres répétées et désordonnées, à droite du dessin principal, qui donnent envie de se livrer à un jeu de puzzle pour reconstituer la mosaïque trouée.

Des jeux de lettres au jeu de l’être, il n’y a qu’un pas. Dans ce monde, il faut pouvoir, jour après jour, mettre chaque chose à la bonne place pour créer ou recréer un beau tableau d’ensemble. Mais la signification du logo s’exprime aussi et avant tout par la gamme chromatique, où domine cette précieuse turquoise qui fit la grandeur des Perses achéménides (VII et VIe siècle avant notre ère). Cyrus II puis Darius I se servirent des décors émaillés et du bleu persan pour pacifier leur empire.

C’est donc un beau symbole – d’équilibre et de paix – que nous invite à contempler Amir Alizahdeh  en des temps obscurs; nous conviant aussi à ajouter, toujours et encore, une nuit aux Mille et une Nuits (Hezār o yek šab) et une nouvelle page au roman amical de Bien En Place.

Jean-Baptiste Chantoiseau